Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
Caroline PLEE
2 septembre 2022
Naoned sous les 51°… de<br />
latitude nord

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Naoned sous les 51°… de
latitude nord

15 jours pour faire l’aller-retour entre l’Aber Wrac’h et l’Irlande, 626 miles nautiques parcourus !

storage?id=2615402&type=picture&secret=KRNklb17RsDIQ1fJ3X8RABzbOWZy4F7hXAc1Fz3z&timestamp=1662130874

Samedi 6 août, rendez-vous est pris pour déjeuner avec l’équipage qui quitte Naoned. Le temps est radieux sur l’aber Wrac’h. Nous sommes 7 : Evelyne, Cécile, Frédo, Bernard, Gaël et Jean-Paul, notre chef de bord. Nous faisons l’avitaillement pour les 8 premiers jours et préparons le bateau. Nous larguons les amarres et hissons le génois médium le dimanche 7 au matin. Le vent de nord-est nous sera favorable et les courants ne nous entraveront pas. Un peu plus de 100 miles nous séparent des iles Scilly où nous décidons de faire escale afin que l’équipage s’amarine, ce qui s’avèrera judicieux ! Naoned maintient les 5-6 nœuds au près. Le vent passe au nord en début de soirée ; nous hissons l’inter et prenons un ris avant la nuit. Les quarts s’organisent : par 2 toutes les deux heures. Jean-Paul reste en veille. Après 20h de traversée, nous arrivons de nuit et préférons attendre le lever du jour pour mouiller l’ancre dans la baie de port Cressa où tout est calme.

Dans la matinée, nous partons pour un mouillage à Saint Agnes, plutôt protégé du nord-est. Les bateaux sont nombreux, mais nous arrivons à nous faufiler. L’annexe est mise à l’eau et il faudra 2 allers-retours à la rame pour que tout le monde mette pied à terre. Une petite marche nous fait du bien et certains sont heureux de retrouver les paysages des Sorlingues quand d’autres les découvrent. Une bière nous attend au Turks Head avant de remonter à bord ! Le lendemain, nous passons entre Saint Agnes et Annet au moteur, puis hissons les voiles pour rejoindre New Grimsby Sound par l’ouest. La bonne étoile de Gaël nous offre un coffre libre dans cette baie bien occupée, en face du rocher au pendu. Il fait plutôt chaud et nous visons une petite plage au pied du château de Cromwell pour nous baigner. La marche jusqu’à la capitainerie nous sèche. Une seule douche ! Décision unanime d’aller au pub pour attendre son tour ! Enfin nous ne résistons pas à l’envie d’aller admirer la côte est de Tresco avec ses plages de sable blanc et ses eaux turquoise. Dernière nuit calme chez nos amis anglais avant de repartir en direction de l’Irlande.

storage?id=2615337&type=picture&secret=erL1G94WITz7lT8djlekvUYo3zchXvfG9ciUSJFA&timestamp=1662130443

130 miles nous attendent. C’est toujours le nord-est qui nous portera. Nous craignons de manquer de vent et hissons le génois médium. Notre traversée est égayée par l’anniversaire de Bernard ! Evelyne et Cécile lui préparent un gâteau et nous ne manquons pas de trinquer à sa santé en entonnant une chanson écrite par nos soins… La nuit est calme mais nous maintenons notre vitesse à 4 nœuds, évitant ainsi la mise en route du moteur. La lune gibbeuse nous accompagne éclairant la mer celtique qui ressemble presque à un lac ! Après 30h de navigation, nous entrons dans Baltimore. Une véritable animation y règne pour la journée de lutte contre le cancer du sein, bateaux et équipages tout de rose vêtus ! Nous pouvons passer la nuit à couple au petit ponton ; un bon moyen de recharger les batteries.

storage?id=2615369&type=picture&secret=ZQ98rFoKjYv7OUMF2nIXctq0mZGWnVRba5KbLoEX&timestamp=1662130594

La météo n’annonce pas beaucoup de vent pour les jours suivants. Nous renonçons à Dingle et optons pour visiter les petits ports et mouillages alentours. Nous explorons Horseshoe Harbour, puis south Harbour sur l’ile de Cape Clear. Ensuite nous filons sous médium vent arrière pour nous approcher du mythique phare du Fastnet, majestueux sur son rocher au milieu de la mer ! Quelle chance nous avons de le voir de si près sur une mer calme ! La patience de Frédo paye : un maquereau, qui finira en rillettes à l’apéro !

storage?id=2615407&type=picture&secret=qnie4sclkUZxFM7vIGU0vFq9gRdFnACrxaxW5Xpg&timestamp=1662130947storage?id=2615384&type=picture&secret=bnlv4gHUBAxDjRfnBCt8KNVvdn0R3M5s9XpBMsAJ&timestamp=1662130669storage?id=2615240&type=picture&secret=La0uq77neUCEmiq7UZSTcdRJPbVEzJMopOs4K20O&timestamp=1662129685

Nous passerons la nuit sur un coffre dans le charmant port de Crookhaven. Il fait très chaud et je ne résiste pas, avec Gaël, à l’envie de rejoindre les quais à la nage. L’eau est…vivifiante ! Les enfants se baignent, à l’instar des vacanciers locaux nous dégustons une bière en écoutant un air d’accordéon admirant le coucher du soleil. Et on voudrait que le temps s’arrête…

storage?id=2615423&type=picture&secret=jCYQvyONWxFComUTaw5tzPQ33N4bl4gUJkELsroF&timestamp=1662131131

Le lendemain, nous repartons au moteur pour mieux découvrir la côte. L’entrée de Goleen, encombrée de semi-rigides, est trop étroite… Tant pis, c’est la baie de Toormore qui nous enchantera. Frédo et Cécile partent en annexe vers la plage, quand soudain une vague les submerge ! C’est Gaël qui vient de plonger ! Je décide de rejoindre le rivage avec lui. Puis Bernard nous guide avec sa tablette entre la côte et Long Island pour atteindre la baie de Skull. Les paysages nous émerveillent et nous croisons moins de voiliers que de petits hors-bords qui servent aux locaux à se déplacer. Nous nous avitaillons à Skull avant de repartir tranquillement le dimanche en direction de Kinsale avec une escale à Castle Haven. On hisse le spi pour une heure, avant d’allumer le moteur pour passer de nuit les méandres du port de Kinsale.

storage?id=2615414&type=picture&secret=9xgTZuKFcKkIhHzxv3SjRGav5xJocqDD9Yodi6Ix&timestamp=1662131046

Nous y restons 2 jours pour éviter une traversée sous une dépression. A regret, nous devons quitter l’Irlande. Nous partons cap au 135, au portant sous foc n°1, mais rapidement hissons l’inter. Les marsouins nous accompagnent. La première nuit se fera avec le génois lourd, et Cécile s’enthousiasme pour ses pointes à plus de 7 nœuds. Naoned file sur une mer belle. Nous passons les rails de jour sans inquiétude. Le baromètre baisse légèrement et le vent passe au sud-ouest. Nous remettons l’inter. Le pliage des voiles sur le pont n’a plus de secret pour nous ! Enfin la 2ème nuit nous rapproche des côtes françaises. A 20 miles, j’aperçois le feu du phare de l’ile Vierge, un éclat toutes les 5 secondes. A 3h3O, vendredi matin, tout l’équipage est sur le pont pour laisser la Libenter à bâbord. Evelyne nous suit un alignement des feux à la perfection. Et après 234 miles de traversée, nous amarrons une dernière fois Naoned à l’aber Wrac’h.

15 jours au rythme du vent et des courants, d’échanges et de complicité. Notre bilan carbone à 7 est plutôt pas mal ! Décidément, la navigation à la voile, c’est l’avenir, même sur ce bon Naoned !

Un grand merci à Jean-Paul et à tout l’équipage pour cette inoubliable virée. Seul ce qui se partage a de la valeur ! Rendez-vous est pris pour une prochaine navigation !

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Reportage
2 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
Navigation en Mer d'Iroise

Navigation en Mer d'Iroise

Croisière 17-24 juillet Chefs de bord Olivier Manceaux, Jean-Paul Robic Equipiers :...

Didier DOUCET
20 septembre 2021
Première sortie avec le CMN

Première sortie avec le CMN

18 & 19 Septembre 2021 / Port du Crouesty - Golfe du Morbihan – Baie de QuiberonPour ma première...

Edouard AUBERT
13 novembre 2021
300 ans de Cartes Marines

300 ans de Cartes Marines

EXPOSITION « 300 ANS D’HYDROGRAPHIE FRANCAISE »Service historique de la Défense à Rochefort...

16 novembre 2021
Moments phares du WE théorique croqués avec beaucoup d'humour

Moments phares du WE théorique croqués avec beaucoup d'humour

Un grand merci à Frédéric Barbelivien qui a fait un bel article sur le WE de formation à terre...

19 novembre 2021
Concours photo : le vainqueur !

Concours photo : le vainqueur !

Un grand merci pour votre participation au concours photo de l'été !!Nous vous avions lancé un...

29 novembre 2021
DEVINETTE

DEVINETTE

Quelle est l’expérience nautique que les 2/3 des adhérents ne connaitront jamais ?Mi-décembre,...

Françoise DELABY
14 décembre 2021