Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>
Retour
Edouard AUBERT
13 novembre 2021
Première sortie avec le CMN

ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre newsletter
icoCross16Dark

Première sortie avec le CMN

18 & 19 Septembre 2021 / Port du Crouesty - Golfe du Morbihan – Baie de Quiberon

Pour ma première sortie en mer avec le CMN le week-end du 18/09, j'ai eu la chance et l'honneur d'avoir pour Chef de Bord, notre très respecté Président du Club Christophe Lefeuvre. Troisième membre d'équipage, Marco, en formation de "chef de quart".

Nous nous retrouvons le lundi précédent la sortie pour faire connaissance et préparer notre week-end. Je me présente en tant que novice. Christophe et Marco, qui se connaissent bien, débattent sur ce que pourrait être le programme de notre sortie : la route et le programme pédagogique.

La Trinité, Baie de Quiberon, Golfe du Morbihan... Hésitation entre Trinité et Golfe du Morbihan... Décision est prise de ... reporter la décision au Samedi. Les éléments à prendre en compte seront la météo, ainsi que les courants et marée qui méritent d'être mieux analysés.

Nous répartissons également l'organisation des repas. Je me charge du déjeuner du samedi midi (évoquant une quiche très certainement). Notre chef de bord prend le diner du samedi soir et évoque une langue de veau mijotée... J'en saliverai toute la semaine.

Le samedi matin nous nous retrouvons chez Christophe pour covoiturer jusqu'au port du Crouesty. 2h de route pour continuer à faire connaissance : on parle vie perso, vie pro, voiles, voitures...

C'est sous un ciel légèrement couvert que les bateaux nous attendent. Les bateaux car les 2 Delphia 29 du club, Ty Braz et Ty Lu sont amarés à couple. Nous nous installons à bord. Moi qui croyais que nous allions poser les sacs, hisser les voiles et prendre directement la mer... je vais prendre ma première leçon de voile. Une sortie, en mer, ça ne s'improvise pas.

storage?id=1967065&type=picture&secret=UH3TJlaCNFmCxCA7IZgVsgNBldTuoeBXGM6HGp46&timestamp=1636830832

Nous prenons donc tout le temps nécessaire pour :

  • Faire le check-up sécurité bateau : Contrôler les entrées d'eau potentielles, identifier les sources de feu, inventorier les gilets, contrôler l'état du moteur...
  • Préparer la sortie : Nous décidons finalement d'aller naviguer dans le golfe du Morbihan : Les conditions de marée sont favorables (nous rentrerons dans le golfe à marée montante, l'après-midi et sortirons à marée sortante le lendemain matin). Cela me permettra de bien travailler les routes à suivre ainsi que les caps.

Après avoir bien validé et noté, les routes que nous aurons à suivre, renseigné les informations importantes dans le carnet de bord, et visé ce qui devrait être renseigné au fur et à mesure de la navigation, il est temps de... manger.

Nous avons passé plus de 2h à tout préparer ! Je n'ai pas vu le temps passer.

Le temps de déguster la quiche que j'avais préparé, gâteau aux pommes en dessert, nous larguons finalement les amarres.

Nous mettons le cap vers le golfe du Morbihan. Je suis en charge d'indiquer la route : passage de bouées, vérification des alignements, cap à 90°, à 27°, les changements de direction s'enchainent... avec plus ou moins de précision. J'apprends à anticiper les consignes un changement de cap et vite raté et l'on se retrouve alors à l'écart de la route qui était prévue. Le métier rentre.

Après une entrée dans le golfe délicate donc (routes étroites et courant portant qui accélère notre vitesse), la navigation devient plus tranquille, laissant à l'ensemble de l'équipage plus de temps pour apprécier le paysage, les iles, et analyser plus sereinement le comportement du bateau en fonction des courants, du vent ...

Le soir arrive assez rapidement, nous allons "prendre un coffre" en guise de mouillage (Une bouée laissée libre pour les visiteurs dans un port).

Le chef de bord m'explique la technique : observer les forces poussent le bateau : vent et courant. Il faut approcher le coffre en remontant ces forces. Nous devons donc contourner le coffre que nous avons visé pour remonter ensuite tranquillement vers lui. Ça passe crème.

storage?id=1967068&type=picture&secret=qtIJANEkk5yO1Jo2bf23HipqZ4KI5NX42w6Hy58A&timestamp=1636830939

Une fois amarré, le bateau se met naturellement face au courant et au vent.

A observer pour l’approche et la prise de coffre.

Une fois amarrés, nous attaquons l'apéro. Peu après, arrive un autre voilier d’une école réputée d’iles de Bretagne, la Harvard des Ecoles de voile... ... Et nous assistons en direct live à tout ce qu'il ne faut pas faire lors d'une prise de coffre... de face avec le vent et le courant dans le dos ! Encore des progrès à faire les gars.

storage?id=1967071&type=picture&secret=EO3BdfGEwZzCc9p9iACgYI2ttXlKYIoN698MlNSU&timestamp=1636831085

A l’heure de l’apéritif, on profite du temps calme pour réviser quelques nœuds marins basiques.

Le diner se passe très bien. Nous discutons tranquillement et surtout apprécions les talents de cuisinier de notre chef de bord. Le fondant de la langue de bœuf, accompagnée de son vin rouge, restera dans les mémoires.

storage?id=1967072&type=picture&secret=giulSYhKCWMBxcAAgxLjH1nqjWOXr6wD2kUmpE7Y&timestamp=1636831152

Magnifique coucher de soleil dans le golfe du Morbihan. Sur la gauche de la photo l’Ile aux Moines

Ma première nuit sur un habitable se passe excellement bien. Calme et sérénité aide à récupérer de cette première journée de navigation.

Le lendemain matin, la météo est toujours clémente. Soleil, très léger courant d'air. Le courant sortant de la marée descendante nous aidera de toute façon à sortir du golfe. Nous hissons la grand-voile pour nous aider des éléments naturels. Les fins réglages du chef de bord permettront d'optimiser le moindre courant d'air.

Le courant sortant nous amène naturellement au milieu de celui-ci, nous éloignant des bords... Jusqu'à ce qu'une bouée se dresse au milieu de notre chemin. Le bateau est entraîné par le courant. Le gouvernail n'est donc d'aucune aide. Le Chef de Bord décide immédiatement d'actionner le moteur afin de se tirer de ce mauvais pas. Nous avons été un peu présomptueux. Il aurait mieux valu anticiper cette situation : lancer le moteur en le laissant au point mort, pour être en capacité de l'embrayer sans attendre en cas de besoin. Heureusement, le moteur a démarré immédiatement et nous nous sommes sortis de ce mauvais pas.

Nous sortons ainsi, fièrement du golfe à la Grand-Voile, ce que les autres embarcations n'ont pas forcément réussi. Cela nous vaudra d'ailleurs de nous faire remarquer par un photographe qui a remarqué notre audace.

storage?id=1967074&type=picture&secret=oxai885zzeY6j9JoOIBrmtlLe564PkGfZ2d3hpma&timestamp=1636831205

Sortie du Golfe à la Grand-Voile

Le vent a ensuite forcé dans la matinée. Nous avons ainsi pu faire pas mal d'exercice de navigation dans la baie de Quiberon : Mises à la cap, changements de bords lof pour lof en conservant la vitesse...

Après une bonne pause déjeuner, l'heure a vite tourné et il était temps de rentrer au port du Crouesty.

Dernières manœuvres pour accoster le bateau puis nettoyage et inventaire pour préparer l'arrivée des suivants.

Après un dernier verre pris pour débriefer, nous avons repris la route du retour.

Au final, un super week-end de sortie en mer : Très instructif, plein de bonnes sensations. Une très bonne ambiance dans l'équipage.

La soirée du dimanche fut courte. Couché très tôt après tous ces bons moments. Il fallait bien récupérer !

Merci au CMN, à Christophe Lefeuvre Chef de Bord pour le partage d'expérience et la patience dans les explications, et Marco !

storage?id=1967075&type=picture&secret=XZ2oJjjiVKkyKekUWLEeULNj3KElUckoZnjIad9C&timestamp=1636831248

Je suis impatient de faire mes prochaines sorties !

A bientôt,

Edouard.

Découvrez davantage d'articles sur ces thèmes :
Commission formation Reportage
0 commentaire(s)
Aucun commentaire pour le moment.
Consultez également
La FFV renouvelle le CMN du label Ecole de croisière 2021 !

La FFV renouvelle le CMN du label Ecole de croisière 2021 !

Poursuivez ici selon votre inspiration...La Fédération Française de Voile (FFV) renouvelle le...

16 mars 2021
Formations théoriques du jeudi soir

Formations théoriques du jeudi soir

La rentrée de septembre est passée et comme vous les attendez tous, les cours théoriques...

22 septembre 2021
Week-end théorique: les 13 et 14 novembre COMPLET

Week-end théorique: les 13 et 14 novembre COMPLET

Le week-end théorique est une formation deux jours à terre à Préfailles qui vous permettent...

22 septembre 2021
Moments phares du WE théorique croqués avec beaucoup d'humour

Moments phares du WE théorique croqués avec beaucoup d'humour

Un grand merci à Frédéric Barbelivien qui a fait un bel article sur le WE de formation à terre...

19 novembre 2021
Chronique d’une jeune navigatrice

Chronique d’une jeune navigatrice

Retour sur une première expérience terrestre de la voile - week-end théorique de PréfaillesC’est...

28 novembre 2021
Navigation en Mer d'Iroise

Navigation en Mer d'Iroise

Croisière 17-24 juillet Chefs de bord Olivier Manceaux, Jean-Paul Robic Equipiers :...

Didier DOUCET
20 septembre 2021